Le dépistage des troubles nutritionnels

■ Indicateur DTN (dépistage des troubles nutritionnels)

En France, le dépistage des troubles nutritionnels s'inscrit dans les priorités de Santé Publique. Pour cela le centre hospitalier Roland Mazoin a mis en place :

  • un CLAN (comité de liaison en alimentation et nutrition) qui a vocation à participer par ses avis ou propositions à l'amélioration de la prise en charge nutritionnelle des patients, et à la qualité de l'ensemble de la prestation alimentation-nutrition.

Cet indicateur évalue le taux de dossiers pour lesquels on retrouve une mesure du poids notée dans le dossier dans les deux premiers jours d'hospitalisation.
Au-delà de son investissement sur le dépistage des troubles nutritionnels, le centre hospitalier Roland Mazoin intègre le repas dans le processus de soins : nos équipes veillent donc à proposer une offre alimentaire réellement diversifiée, répondant aux orientations de la « politique hôtelière », aux attentes des patients et des résidents, et aux prescriptions médicales.

■ Campagne 2018 (données 2017)

- services de MCO (médecine, chirurgie et obstétrique)

  Résultat
de l'établissement
Positionnement
par rapport
à la moyenne nationale
Evolution par rapport
à l'année précédente
DTN :
détection des troubles de la nutrition
88 % (cotation B) 80 %

(95% en 2016)

- services de SSR (soins de suite et réadaptation)

  Résultat 
de l'établissement
Positionnement 
par rapport 
à la moyenne nationale
Evolution par rapport 
à l'année précédente
DTN :
détection des troubles de la nutrition
43 % (cotation D) 82%

(66% en 2016)